x

DESINTOXIQUEZ-VOUS !!



Tout nouvellement sorti (le 20/01/2016), ce livre pourrait vous sauver la vie? ou vous aider à adopter certains bons réflexes pour éviter les nombreux produits toxiques qui nous entourent.



Encore un nouveau livre pour nous faire peur, me direz-vous?  Oui certainement mais il est nécessaire de faire éclater la vérité de temps en temps sur ce qui nous entoure. Ce guide reprend les dangers liés à l'alimentation, les ondes électro-magnétiques, les fines particules, les produits d'hygiène ou de beauté...

Car ce qui nous est conseillé pour une vie saine et équilibré, comme "manger-bouger", "manger 5 fruits et légumes par jour", pourrait-il se révéler moins bénéfiques que prévu?

Il faut se prendre en charge avant même les décisions prises par les pouvoirs publics, souvent assez longs à réagir face aux puissants lobbys. Car des intérêts sont en jeu mais pas les nôtres!!

PAS DE PANIQUE : sans devenir parano ou 100% accro au bio, certains petits gestes de la vie quotidienne peuvent nous apporter beaucoup. Voici quelques petites astuces extraites du livre et bien sûr, je me suis intéressée à notre alimentation et plus particulièrement aux fruits et légumes. N'oubliez pas qu'il faut en manger 5 par jour ce qui nous fait un peu plus de 400 g par jour. Selon l'agence Aprifel, l'agence fruits et légumes frais, un risque pour la santé (relatif aux pesticides et insecticides) apparaît au delà de 800 g consommés.


  1. Consommer des fruits et légumes bio : ils sont 10 fois moins exposés aux pesticides et leur taux en antioxydants est très intéressant
  2. Connaître quels ingrédients contiennent le plus de polluants : pommes et fraises non bio sont les plus toxiques, puis viennent les concombres, les céleris, les épinards. Les moins pollués sont les avocats, les asperges, les choux, les ananas, les champignons.
  3. Bien laver et frotter les fruits et légumes pour les "décontaminer" et enlever une part des résidus de pesticides : dans de l'eau bicarbonatée ou additionnée de vinaigre blanc.
  4. Eplucher les fruits et légumes les plus pollués surtout si non bio : courgettes, aubergines, concombres. Et surtout, enlever le pédoncule et une partie de la chair autour car c'est un nid de résidus.
  5. Varier les espèces et les lieux d'approvisionnement
  6. Trier : les légumes racines sont moins exposés aux pesticides car ils sont sous terre. Idem pour les légumes protégés par une cosse (petits-pois, haricots verts) ou par des feuilles (oignons).
  7. Manger local et de saison : pour éviter les longs transports nécessitant des conservateurs et éviter les cultures sous serres, très friandes en anti-fongiques. Meilleures teneur et préservation des minéraux et vitamines.
  8. Décrypter les étiquettes
  9. Jardiner : avec des produits substituables aux pesticides et insecticides www.panna.org, pour ceux qui ont la chance d'avoir un petit balcon ou un jardin.

D'autres aliments sont également à bien choisir :
  • Les poissons sont à limiter à deux fois par semaine afin de ne pas trop se charger en métaux lourds. Alterner entre petits poissons (sardines, maquereaux, anchois...) faiblement pollués et gros poissons (saumon, cabillaud, thon...) beaucoup plus contaminés.
  • Le thé est à préférer bio : le thé classique peut subir jusqu'à 330 traitements (impensable!!) de pesticides. L'infusion dans l'eau chaude libère tous ces produits toxiques.
Je pourrai vous faire un inventaire de tous les aliments... mais soyez vigilants (bio, étiquettes...), diversifiez votre alimentation pour bénéficier des bienfaits de tous les aliments sans cumuler les produits toxiques plus ou moins présents. 

Ce livre cite notre regretté Coluche : "Quand on pense qu'il suffirait que les gens n'achètent plus de saloperies pour que ça ne se vende plus"....


Liens intéressants

Le site du Ministère de l'Agriculture qui présente un catalogue des produits phytosanitaires autorisés en France (indications et degré de nocivité)


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.

Recevez mes nouveaux articles par mail :